Séparez-vous de votre barbe

Gagnez un rasoir Philips S9000

5 raisons pour lesquelles vous devriez vous séparer de votre barbe.

1. Manque de temps pour prendre soin de la barbe !

Une belle barbe et une belle peau du visage nécessitent des soins fastidieux. Ce n’est que lorsque le lavage, le peignage et l’huilage deviennent votre routine quotidienne que votre barbe conservera sa belle forme.

2. Grand temps pour un nouveau look

Une nouvelle phase de la vie, une réorientation professionnelle ou simplement l’ennui dans votre propre style sont de bonnes raisons de dire adieu à votre barbe et de subir un relooking. Excitez les autres avec votre nouvelle apparence rasée!

3. La tendance est révolue : La barbe n'est plus À LA MODE

Selon Focus Magazine, 62 % des jeunes hommes de notre pays voisin, l’Allemagne, portent une barbe. Chaque tendance se termine exactement quand la majorité l’imite, c’est-à-dire quand c’est un battage publicitaire.  Après la tendance de la barbe, le prochain bang attend à coup sûr!

4. La bonne barbe coûte cher

Les prix pour le rasage des contours et des formes de barbe par un coiffeur professionnel varient entre 50 CHF et 90 CHF par rendez-vous. Une coupe devrait être répétée toutes les deux à quatre semaines, selon la forme de la barbe. Les soins quotidiens sont également assez coûteux. Les compresses précieuses et les huiles de barbe pour un look impeccable ont un prix.

5. La croissance de votre barbe vous gêne

Si votre barbe ne pousse pas uniformément, elle peut rapidement donner l’impression d’être négligée. Vous vouliez ressembler à un Viking, mais vous vous sentez plutôt comme un hipster.  Avec des soins appropriés, un régime riche en protéines et un sport qui fait transpirer, vous pouvez accélérer quelque peu la croissance de la barbe. Mais il faut beaucoup de temps et de patience…. alors, c’est parti pour la barbe!

Commentaires

Nombre de commentaires: 0

Pour pourvoir laisser un commentaire, vous devez avoir un compte MEDIAMAG.

Vous n'avez pas encore de compte ? Accès à l'inscription