Nuraphone

|

La première chose que l’on remarque lorsque l’on déballe le Nuraphone, ce sont ces deux « suppositoires » qui pointent hors des oreillettes. Car le Nuraphone ne ressemble en rien aux casques circum-auriculaires habituels. Il s’agit d’une combinaison de casques circum-auriculaire et intra-auriculaire. Parce que le Nuraphone ne révèle son secret que lors de sa mise en place et du lancement de l’application à installer au préalable : il réalise un test auditif avec son porteur !

Mais commençons par le commencement. La fabrication est de haut niveau. L’arceau est en aluminium, tout comme les oreillettes. Elles sont entourées de silicone qui s’adapte aux oreilles lorsqu’il est porté. Un gadget intéressant est certainement la fermeture magnétique du boîtier de transport, qui fonctionne entièrement sans fermeture à glissière.

Comme presque tous les autres casques de la même catégorie, le Nuraphone ne peut plus se passer d’une « application ». Seulement dans ce cas, l’application offre un peu plus de fonctionnalités que d’habitude. En premier lieu, le Nuraphone soumet son futur propriétaire à un test auditif. Quelques sons électroniques sont projetés dans le conduit auditif, ils y rebondissent et retournent en partie au Nuraphone. Ainsi, le casque mesure les plages de fréquence qui atteignent l’auditeur et celles qui ne l’atteignent pas. Après environ une minute, plus aucun suspense, et vous pouvez commencer avec l’écoute proprement dite. Exactement, vous avez bien lu, vous pouvez ! Respectivement sur chaque côté du casque, on trouve des touches programmables. Maintenant, c’est au propriétaire de décider si la mise en marche et l’arrêt doivent se trouver à gauche ou à droite. Il en va de même pour l’avance et le retour rapide sur une piste, passer et recevoir des appels. Une seule fonction par côté. De plus, on peut moduler la puissance des basses. Car les basses ne sont pas seulement à l’origine d’un son plus riche, mais aussi de la ventilation de l’oreille qui se trouve sous un coussinet en silicone. Ce sont les vibrations de la membrane des basses qui sont utilisées pour la ventilation. D’un côté, l’air produit est comprimé dans l’oreillette puis soufflé de l’autre à l’intérieur. Une fois que toutes les fonctions ont été ajustées, vous pouvez commencer à écouter.

Il est rare d’entendre un son aussi équilibré. Ce qui est intéressant avec le Nuraphone, c’est qu’il est possible de sélectionner jusqu’à trois sonorités différentes. On peut y mettre des profils en mémoire. Si l’on entend la musique d’un autre utilisateur après sa propre sonorité, il se peut bien qu’on porte sur la tête le pire casque qu’on puisse acheter. Puis vous revenez à votre propre sonorité… ouah !

Mensurations 190 x 170 x 88mm
Poids 329g
Connectivité Bluetooth aptX HD, Universal Wired (Lightning, USB-C, micro-USB, analog)
Batterie lithium-Ion, jusqu'à 20h d'autonomie de lecture
Microphone externe, pour la fonctionnalité appel.

Et un dernier conseil :

Chargement en cours.

Aucune information sur le produit n'a pu être chargée.

${ productMain.product_title }

CHF ${ productMain.price }
Vers la boutique en ligne

Produits connexes

La première mise à jour du casque sera disponible dans les magasins d’applications à partir de la mi-juillet. Elle améliorera encore le Nuraphone :

  • Active Noise Cancelling (Contrôle actif du bruit)
  • Fonction Talking-Through (Parler à travers)
  • 4 commandes au lieu de 2 par casque

Je vous souhaite beaucoup de plaisir d’écoute !

Commentaires

Nombre de commentaires: 0

Pour pourvoir laisser un commentaire, vous devez avoir un compte MEDIAMAG.

Vous n'avez pas encore de compte ? Accès à l'inscription