GoPro Karma

|
Nombre de commentaires13
Il existe une vidéo pour cet article

Chargement en cours.

Aucune information sur le produit n'a pu être chargée.

${ productMain.product_title }

CHF ${ productMain.price }
Vers la boutique en ligne

Produits connexes

GoPro se distingue par ses produits robustes de grande qualité, pouvant être utilisés en toute simplicité. GoPro a mis sur le marché un drone Karma, le vantant avec des slogans comme « Easy to fly ». Nous avons testé le produit et avons confié le Karma à Michi (0 heure de pilotage du drone).

Matériel livré.

Le Karma de GoPro est livré dans le sac à dos de transport pratique et rembourré. Il y a de la place pour le drone et tous ses accessoires. Concrètement, vous recevez :

– Drone Karma

– Contrôleur Karma doté de l’écran tactile

– Stabilisateur Karma

– Karma Grip (poignée pour utiliser le stabilisateur en tant que steadycam)

– Support pour ceinture

– Chargeur et accumulateur

– 6 hélices (une pièce de rechange de chaque côté)

– Anneau de fixation

– Karma Case (sac à dos de transport)

– Câble USB-C

Si vous avez opté pour le paquet avec HERO5 Black, vous recevez en plus :

– GoPro HERO5 Black

– The Frame pour HERO5 Black

Détail intéressant : La bandoulière du sac à dos dispose normalement d’un support pour GoPro, pour que vous puissiez filmer facilement déjà le chemin vers le lieu du vol.

Mise en service.

La mise en service du Karma de GoPro est très rapide et nécessite seulement quelques gestes. Monter les hélices, déployer les bras d’hélices, déplier l’étrier et mettre en marche. Les hélices sont marquées sur la face supérieure par des points argentés ou gris foncé, de sorte que vous ne pouvez pratiquement pas les monter de façon incorrecte.

Dès que vous allumez le drone et le contrôleur, la configuration se lance déjà : la langue est déterminée, la boussole est calibrée et le fonctionnement est expliqué. Le pilote est donc initié au Karma pas à pas, de sorte que même quelqu’un sans aucune expérience perd sa phobie du vol et ose commander un drone de plus de mille francs.

À cette occasion : Chapeau bas, GoPro ! Cela marche vraiment. Le mode d’emploi et le guide ne laissent aucune question ouverte, la manipulation est intuitive et le drone est de très haute qualité.

Cleared for take-off.

Et si malgré tout il n’en était pas exactement ainsi ? Celui qui ne se sent pas encore suffisamment sûr, peut commencer d’abord par quelques manœuvres de vol grâce au simulateur de vol intégré. Un drone est simulé sur l’écran tactile du contrôleur et les éléments de commande isolés sont expliqués à nouveau. Selon nous, c’est une très bonne fonction qui assure encore plus de sécurité.

Après quelques exercices de vol virtuels, il est temps de se lancer dans le premier vol. Le drone est allumé, le contrôleur montre l’image de la HERO5 et après une pression de trois secondes sur le bouton Start/Stop, les hélices se mettent à tourner et on est déjà en tain de décoller.

Ici aussi, GoPro a développé quelques nouvelles idées. Grâce au dispositif de démarrage, le Karma décolle comme par magie et plane à une hauteur de deux mètres environ. À partir de là, on peut guider le Karma dans n’importe quelle direction, gagner en altitude ou positionner tout d’abord la caméra correctement.

Il en va de même pour l’atterrissage, celui-ci peut être entièrement automatique. Après avoir appuyé sur le bouton d’atterrissage, on peut choisir si la caméra doit atterrir sur son lieu de décollage ou voler jusqu’à la position actuelle du contrôleur pour y atterrir. Assez pratique.

Mon impression personnelle.

Avant le Karma, je n’ai jamais piloté un drone et avais toujours beaucoup de respect pour ce genre de choses. Premièrement, les drones de ce calibre coûtent facilement entre 1’000 et 2’000 francs, deuxièmement je n’avais pas très envie de blesser quelqu’un ou de couper la haie du voisin gratuitement.

Le Karma ou les ingénieurs intelligents de GoPro ont toutefois réussi à enlever en 20 minutes tous mes doutes et toutes mes incertitudes, m’ayant initié au Karma grâce au guide et au simulateur pas à pas.

Il est super facile de piloter le drone de GoPro qui réagit très vite et de façon précise, ce que j’ai aussi très apprécié. C’était très sympa de piloter le Karma et d’acquérir une première expérience du drone.

Je recommande donc le Karma de GoPro à tout nouveau pilote du drone, cette petite merveille est vraiment la meilleure ! Mais les pilotes de drones confirmés devraient également apprécier le Karma.

Avis légal :

Veuillez respecter les instructions actuelles de l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) – Il n’est pas autorisé partout de piloter un drone. Il y a lieu également de faire attention à la protection des données et au droit au respect de la vie privée : il n’est pas permis de filmer ou de photographier des personnes sans leur accord.

Vous trouverez des informations supplémentaires concernant le pilotage des drones ici auprès de l’OFAC.

Commentaires

Nombre de commentaires: 13

Pour pourvoir laisser un commentaire, vous devez avoir un compte MEDIAMAG.

Vous n'avez pas encore de compte ? Accès à l'inscription

  1. Bernard

    cela doit être chouette d’en avoir un

    1. yoyo95

      Oh que oui ^^

  2. Georgette

    très sympa

  3. Fanfan

    cela doit vraiment être amusant

  4. yoyo95

    Vraiment bien penser ce produit!

  5. ZeuSatan

    joli vol

  6. loki1212

    Ca donne envie

  7. Silvere

    En tout cas il a l’air aussi facile a prendre en main quel ceux du leader Dji !!

  8. danielbarras

    un joli petit jouet qui fait bien envie

  9. Jani

    stylé

  10. fermin

    très sympa!!